Les Archiveilleurs

une veille partagée en archives

Les Archiveilleurs, ce sont avant tout des archivistes francophones qui, plutôt que de faire leur veille technique et documentaire sur Internet chacun de son côté, ont décidé de mettre en commun leurs trouvailles (médias en ligne, sites Internet, blogs, réseaux sociaux, etc.).
Les Archiveilleurs, c’est la somme de ces trouvailles, de ces informations, de ces ressources, de ces perles, parfois brièvement commentées par leur veilleur, mises à disposition de tous.
Les Archiveilleurs, c’est un outil de veille documentaire en archives, pour tous les archivistes, pour tous les records managers, pour tous les généalogistes, pour tous les professionnels de l’information-documentation.
Les Archiveilleurs, c’est un moyen de se tenir au courant de l’actualité professionnelle, d’améliorer ses compétences scientifiques et techniques, de mieux comprendre son environnement numérique.
Les Archiveilleurs, c’est  un réseau informel, hors de tout contexte institutionnel ou associatif, sans but commercial. Les informations signalées n’engagent en rien les services où travaillent les Archiveilleurs.
Les Archiveilleurs, c’est une rencontre entre des archivistes motivés, des bibliothécaires bibliobsédés et un parrain un peu geek, un peu magicien, qui nous ont fournit le concept, les outils, le cadre.

Oui, mais comment y accède-t-on ?

Il y en a pour tous les goûts ! Et c’est bien évidemment gratuit.

Les Archiveilleurs : qu’est-ce qu’on y trouve ?

Des informations, des actualités, des articles de réflexion, des retours d’expériences, sur les archives bien sûr. Et disponibles sur Internet. Les Archiveilleurs n’archiveillent que les ressources en ligne, qu’on se le dise.
Compte tenu de la nature de cette veille, les nouvelles technologies sont largement représentées mais tous les sujets suivants sont abordés :

  • gestion de l’information, records management, dématérialisation, collecte,
  • archivage électronique, pérennité et protection des données numériques, numérisatin,
  • classement, normalisation des instruments de recherche, encodage XML,
  • communication, valorisation, médiation numérique et culturelle, sites Internet d’archives, archives en ligne, web participatif,
  • usages et usagers des archives, généalogie,
  • métiers des archives, mutations professionnelles,
  • enjeux juridiques : communicabilité, réutilisation des données, droits de propriété intellectuelle, droits à l’image, enjeux de l’ère numérique,
  • veille documentaire et technique : outils, ressources, usage des réseaux sociaux
  • sciences de l’information et des bibliothèques, patrimoine, édition, formation professionnelle : ressources de référence susceptibles de comparaison ou de transposition dans le monde des archives.

La plupart des ressources signalées est francophone mais les Archiveilleurs proposent également une veille sur les ressources anglophones. Nous ne nous interdisons pas non plus les ressources dans d’autres langues étrangères lorsqu’elles sont incontournables.

On n’y trouve pas :

  • un calendrier factuel et local de manifestations, de publications, d’expositions, de mises en ligne d’archive (en revanche, on trouvera des analyses détaillées d’événements ou de réalisations, ou le signalement d’expériences particulièrement novatrices),
  • une actualité technique sans recul et déconnectée des enjeux professionnels des archivistes,
  • une veille exhaustive : les ressources signalées sont le fruit de la veille orientée et subjective de chaque Archiveilleur.

Les Archiveilleurs : qui sont-ils ?

Chacun son domaine de compétence, chacun sa veille, nos multiples profils enrichissent notre veille partagée.

Les coordinateurs

  • Alexandre Garcia (blog, profil Twitter), Suisse : records management, archives électroniques, conservation pérenne des données
  • Damien Hamard (blogprofil Twitter), France : métiers des archives, réseaux sociaux
  • Pauline Moirez (blogprofil Twitter), France : valorisation des archives, Internet et multimédia, réseaux sociaux, formation professionnelle, généalogie

Les autres Archiveilleurs

  • Florence Barreto (profil Twitter), France : veille archivistique dans les médias en ligne.
  • Charlotte Maday, France : records management, conservation pérenne des données.
  • Archinerd, Suisse : archives électroniques, numérisation, instruments de recherche en ligne.
  • La Tribune des Archives (blogprofil Twitter), France : numérisation, valorisation, conservation préventive
  • Thinking Twice (blogprofil Twitter), France : données publiques, médiation culturelle, formation professionnelle
  • Archiviste_Rmer (univers Netvibes), France: records management, archivage électronique, données personnelles, données publiques (accès et réutilisation), archives courantes de l’administration française.
  • Natalie Bissonnette (profil Twitter), Québec.
  • Lourdes Fuentes Hashimoto (profil Twitter), France: archivage électronique, records management, histoire des archives, médias sociaux.
  • Marie Laperdrix (profil Twitter), France : archivage électronique, records management, Web 2.0, patrimoine numérique
  • Damien Richard, France

Voulez-vous Archiveiller avec nous ?

Notre veille s’enrichira au fur et à mesure que nous rejoindront de nouveaux Archiveilleurs. Toutefois, afin de préserver la cohérence des Archiveilleurs et de n’accroître que progressivement le cercle des veilleurs, les nouveaux Archiveilleurs seront cooptés par le groupe initial, et particulièrement par les coordinateurs.

Proposez-nous votre url de veille et nous examinerons votre demande.

Comment ça marche, tout ça ?

Toute l’infrastructure de cette Archiveille (calquée sur le Bouillon des bibliobsédés) fonctionne avec des outils disponibles en ligne et gratuits, mis en oeuvre grâce au talent de notre parrain. Pour en savoir plus sur la tuyauterie, lisez son blog.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 160 autres abonnés