« The Archive », ou la perception par les artistes des archives…

V&A Friday Late, Archive Live. Février 2011. Copyright : All rights reserved by V&A Friday Late

Même si ce n’est pas le propos premier du blog, je tenais à vous faire part d’une de mes expériences vécues à Londres en février dernier. Férue de musées et des activités proposées par ces derniers, je me suis rendue au Friday Late du Victoria and Albert Museum en février dernier. Le dernier vendredi de chaque mois, le V&A, comme les britanniques aiment à l’appeler, se pare de mille feux autour d’une thématique. En février dernier, le thème choisi a particulièrement retenu mon attention : « Archive Live ». Non, je ne suis pas monomaniaque mais il faut avouer que c’est intéressant ! Le musée voulait mettre à l’honneur ses archives ! Quel beau concept ! A cette occasion, vous pouvez en apprendre davantage en vous rendant sur le site du V&A.

Le programme s’annonçait prometteur. Je m’attendais à voir des documents tirés des collections mais également des archives du musée. Mais, à la place, j’ai été encore déroutée et impressionnée. En effet, aucun document n’avait été sorti des magasins. Au lieu des vitrines et de la mise en valeur des documents d’archives, je me suis retrouvée en pleine soirée de création d’art contemporain avec des artistes professionnels, amateurs, étudiants,… qui créent littéralement autour de la thématique des archives. Le carton d’archives fascine, comme celui du secret ou l’idée même de laisser une trace de son passage sur terre. Nous sommes placés au premier âge des archives, celui des archives courantes. Chacun est maître de laisser sa trace, de créer ses propres archives, ce qu’il laissera à la postérité. Une conscience des archives en soi…

J’ai été surprise par cette nouvelle définition des archives qui utilise clairement les clichés que de nombreux archivistes tentent de combattre au profit d’une vision plus moderne de notre rôle et plus proche de notre société. J’ai donc littéralement découvert le concept de « The Archive », qui inspire les artistes à créer autour de ce qui mythifie la notion d’archives. Peut-être faut-il donc ajouter une définition au concept même d’archives ? Il ne s’agit pas uniquement de documents produits ou reçus… (je vous fais grâce de la fameuse définition !), les archives sont donc aussi- et avant tout pour des personnes non-archivistes- un concept artistique !

Et vous, avez-vous des exemples de création artistique inspirée par les archives reprenant cette idée de « The Archive »[1] ?

ML

[1] J’attends avec impatience de voir les réalisations de Pascal Convert, Antony Gormley et Susanna Fritscher pour le nouveau bâtiment des Archives nationales à Pierrefitte-sur-Seine ! En attendant petite mise à jour avec ce lien signalé par @Kreizarmor sur Twitter à propos de Susanna Fritscher (06/06/2011) : lien

Étiquettes : ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :