De nouveaux modes d’accès aux archives: repenser la relation avec les usagers

Le mois de juillet a bien commencé avec le lancement de deux projets très intéressants aux Archives départementales de la Vendée et aux Archives départementales de l’Aube: il s’agit d’outils conçus pour  offrir de nouveaux modes d’accès aux archives (les documents et l’institution) et repenser la relation avec les usagers. Ces outils ont été construits dans une logique de décloisonnement des archives (les documents et l’institution) à une époque où le site Internet classique (avec une recherche simple et avancée et l’accès aux archives numérisées) est devenu insuffisant. Les usagers ont de nouvelles attentes et il semble donc nécessaire d’explorer de nouvelles formes d’accès qui complètent notre approche plus « traditionnelle ».

Le l@boratoire des internautes est un nouvel espace collaboratif qui vise à favoriser les interactions archives/public et à mettre en relation les usagers. Il a été conçu avec des médias sociaux gratuits. Le site est particulièrement bien conçu d’un point de vue érgonomique et graphique. Ainsi, la navigation est simple, il y a des nombreux liens entre le site Institutionnel et le laboratoire. Cet espace est parfaitement en accord avec la charte graphique du site des AD au point que j’ai mis un certain temps à comprendre que le laboratoire était fait avec blogspot.  Je trouve que le laboratoire est un prolongement du site Internet et il est en parfaite adéquation avec celui-ci. En ce qui concerne les services/usages proposés, il y a à la fois des énigmes (Identifier un amiral) et des transcriptions avec le « Coin du paléographe » (qui par ailleurs n’est pas la première initiative de ce type, on connaît tous le blog du paléographe des AD de Meurthe-et-Moselle), un espace d' »entraide » pour favoriser les échanges d’usager à usager… Il y a déjà eu quelques échanges autour du sujet suivant: faire l’histoire d’un moulin.  J’aime particulièrement le choix du titre et l’idée de laboratoire qui met bien en évidence les nouveaux usages d’Internet et par là même des archives: on explore de nouvelles voies, on essaye de créer de nouveaux usages et on laisse le usagers prendre la main, on verra bien ce qui ressort de ces expériences!

En parallèle, les AD de l’Aube viennent de lancer leur projet WikiArchives/Myarchives qui était en gestation depuis quelques mois. Soutenue par le Ministère de la culture et de la communication dans le cadre de l’appel à projets « services numériques culturels innovants » en 2010, cette belle initiative cherche à explorer de nouvelles possibilités pour accéder aux archives en favorisant d’une part de nouvelles formes de navigation et d’autre part, le partage des ressources. Les AD de l’Aube proposent également l’annotation des contenus.

Il faut continuer à explorer de nouvelles pistes pour repenser l’accès aux archives sans oublier l’évolution des usages! C’est une question qui m’intéresse beaucoup, on avait déjà traité ce sujet ici.

LFH

Étiquettes : , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :