Hommage à Robert-Henri Bautier

J’ai appris la semaine dernière le décès de Robert-Henri Bautier. Qui était Robert-Henri Bautier? C’était un archiviste paléographe (1943), il a fait sa thèse sur l’exercice de la justice publique dans l’Empire carolingien. Il a travaillé aux Archives Nationales puis à la Direction des Archives de France. Enfin, il a été professeur de diplomatique, d’historiographie et d’archivistique à l’Ecole nationale des chartes de 1961 à 1992. Il a mené des recherches en histoire médiévale et en diplomatique médiévale, il a notamment travaillé sur la production d’actes au Moyen Âge et sur le faux [1]. Il et a été élu membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres et il faisait partie aussi de la Société de l’histoire de France.

Mais je ne veux pas rendre hommage à l’érudit, j’aimerais rendre hommage à l’archiviste engagé dans la coopération internationale qui a contribué  à l’internationalisation du métier d’archiviste. C’est un aspect de son travail qui n’est pas assez mis en valeur.

En effet, Robert-Henri Bautier a joué un rôle important dans la constitution du Conseil International des Archives (ICA) avec Charles Braibant. Il s’est rapidement impliqué dans les réflexions menées par l’ICA. Il a notamment travaillé à une Bibliographie analytique internationale des publications relatives à l’archivistique et aux archives dans les années 1950 qui paraissait dans la revue de l’ICA, Archivum. Par ailleurs, il a été secrétaire de rédaction d’Archivum dans les années 1950 lorsque Pierre Marot – ancien directeur de l’Ecole des chartes – était le rédacteur en chef. Dès le premier Congrès International des Archives qui s’est tenu à Paris en août 1950 [2] il a proposé de travailler à cette bibliographie. A partir de 1956 il bénéficie de la collaboration d’Aline Vallée et de Charles Kecskeméti. Il a écrit aussi sur l’activité des Archives dans le monde [3] et sur la coopération internationale [4] . Il a élaboré un Annuaire international des archives [5] et a réfléchit à la formation des archivistes en France et dans le monde. Il a par exemple fait une intervention sur le thème de la formation des archivistes lors du IIe Congrès International des Archives qui s’est tenu à La Haye en juin 1953 [6]. Il a mené aussi des travaux pour l’uniformisation du vocabulaire archivistique [7]. Enfin, il a façonné durablement le stage technique international des Archives qu’il a encadré de 1951 à 1953 [8].

La contribution de Robert-Henri Bautier à la structuration de la profession d’archiviste en France au XXe siècle, en particulier dans ses rapports avec d’autres pays, est indéniable et son engagement dans la coopération internationale mérite d’être souligné.

LFH

[1] Lisez cet article très intéressant: « La collection des chartes des Croisades dite  Collection Courtois », Comptes rendus des séances de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, Paris, 1956, juillet-octobre, pp. 382-386. Fausseté des chartes procurées par Courtois pendant les années 1840-42 d’après l’examen de 350 pièces acquises par les Archives nationales en France.

[2] CONSEIL INTERNATIONAL DES ARCHIVES, Archivum, vol. I, 1951, pp. 126-133

[3] « L’activité des Archives dans le monde (1945-1952) », Archivum, vol. III, 1953, pp. 189-238.

[4] « Vingt ans de collaboration internationale dans le domaine des archives », in Bulletin de l’UNESCO à l’intention des bibliothèques, vol. XIX, n°6, (novembre – décembre 1965), pp. 344-350.

[5] Annuaire international des archives, Archivum, vol. V, 1955, 253 p. Notices sur 2000 dépôts d’Archives de 51 pays. Index locorum.

[6] Archivum, vol. III, 1953, p. 18.

[7] Préparation d’un vocabulaire international de terminologie archivistique, Paris, 1953, VI-31 p. [Travaux du stage technique international d’Archives].

[8] < http://www.archivesdefrance.culture.gouv.fr/action-internationale/formations/participants&gt;

Étiquettes : , , ,

2 commentaires sur “Hommage à Robert-Henri Bautier”

  1. Marie C. 26 octobre 2010 à 15:53 #

    J’ajouterais qu’il a aussi présidé à la remise des archives de Savoie et de Nice à la France et à la négociation des échanges d’archives entre ce même pays et l’Allemagne. Je trouve que c’est une question intéressante que celle des restitutions, mais elle n’est souvent évoquée dans le cadre des musées…

    http://www.aibl.fr/fr/membres/academ/bautier.html

Trackbacks/Pingbacks

  1. Une page se tourne au SCD Lille 3 … | Insula - 30 novembre 2011

    […] du texteSes examinateurs sont Jean Meuvret et Robert-Henri Beautier : École des chartes. In: Bibliothèque de l’école des chartes. 1969, tome 127. pp. 525-530. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :